L’ARES a fait appel à INTERMEDIANCE pour le tirage au sort électronique de 1.152 étudiants étrangers autorisés à accéder aux filières contingentées de l’enseignement supérieur

Grâce à l’application développée par INTERMEDIANCE, il a suffi de moins d’une heure, le 26 août dernier, pour effectuer le tirage au sort anonyme des étudiants non-résidents souhaitant s’inscrire en médecine vétérinaire, kinésithérapie, logopédie ou audiologie en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Sur les 3.906 candidats, 1.152 étudiants auront la chance d’étudier en 2019-20 dans les universités et hautes écoles proposant ces filières. Pour la quatrième année consécutive, l’ARES, qui fédère 127 établissements d’enseignement supérieur de Wallonie et de Bruxelles, collabore avec INTERMEDIANCE pour effectuer ce tirage au sort délicat. Les candidats avaient en effet environ 1 chance sur 3 ou 1 chance sur 4 d’être retenu.

En Fédération Wallonie-Bruxelles, l’accès des non-résidents au premier cycle d’études de huit filières médicales et paramédicales de l’enseignement supérieur est régulé par un système de contingentement, avec un maximum de 30 % d’étudiants ne résidant pas en Belgique à titre principal (20 % pour les vétérinaires).

Lorsque les demandes d’inscription des non-résidents dépassent les quotas, celles-ci sont départagées par tirage au sort – sauf en médecine et en sciences dentaires où l’éventuelle sélection est effectuée depuis 2017 en fonction des résultats à l’examen d’entrée.

Pour en savoir plus https://www.ares-ac.be/en/presse/588-1-152-personnes-non-residentes-tirees-au-sort-pour-acceder-aux-filieres-contingentees-de-l-enseignement-superieur

Tirage au sort / Loterie / Jeux concours

Prenez contact avec nous :

  • Par e-mail : info@intermediance.be
  • Par téléphone : 078/15.15.10
  • Ou à l’aide du formulaire de contact