Vous avez reçu une lettre de mise en demeure ? Réagissez !

Plusieurs cas de figure sont envisageables :

  • Vous êtes effectivement le débiteur de cette somme d’argent et vous avez la capacité financière pour payer : payez au plus vite votre dette sur notre compte afin de limiter au maximum les frais à votre charge.
  • Vous êtes effectivement le débiteur de cette somme d’argent mais vous n’avez pas les ressources financières suffisantes pour payer : prenez contact au plus vite avec nous pour solliciter un remboursement en plusieurs mensualités. Si vos problèmes financiers sont structurels, contactez le CPAS de votre commune qui pourra vous aider. Ils peuvent vous assister dans la gestion de votre budget ou vous guider pour obtenir un règlement collectif de dettes.
  • Vous contestez la dette mentionnée dans la mise en demeure et n’êtes pas disposé à payer : informez en nous immédiatement en produisant les pièces justificatives (preuve de paiement, lettre dans laquelle vous expliquez qu’il y a eu une erreur dans la commande ou la facturation, plainte auprès de la police locale pour abus d’identité, etc.).  À défaut, vous risquez d’être cité en justice.

Je ne suis plus en état de payer… Que puis-je faire ?

En tant que personne physique (non-commerçant), vous pouvez envisager d’introduire une requête devant le juge visant à obtenir un règlement collectif de dettes. Si le juge autorise une telle procédure, vos dettes seront regroupées. Un médiateur sera désigné et on essayera de trouver un plan d’apurement. A partir de l’autorisation de la procédure, les mesures d’exécution seront suspendues.
(source CNHB)

Ne perdez pas de temps !  Prenez contact avec nous !

  • Par e-mail : info@intermediance.be
  • Par téléphone : 078/15.15.10
  • Ou à l’aide du formulaire de contact